Saumon à la sauce japonaise au TM6®

Gina : Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui sur Gina – Astuces et cuisine, on va faire un saumon à la sauce japonaise et légumes verts.
Alors c’est un étager qui va être en deux étapes:

  • La première étape va être de préparer notre petite sauce japonaise :
    Alors dans la recette on demande de l’oignon rouge, des piments.
    Moi, j’ai pris du des petits poivrons à la place.
    On demande aussi du gingembre, de l’ail et de la coriandre. Je n’avais pas de coriandre fraîche alors j’ai pris de la coriandre que j’avais séchée.
    Alors j’ai tout mis d’un coup sec dans le bol.
    On nous demande étape par étape, bien sûr ! Mais comme je savais que le but était d’aller plus vite…
    Alors on ferme le tout. Ça va être juste pendant 4 secondes pour tout hacher.
    Mon 4 secondes est terminé. On demande de débarrasser le bol.
    Comme vous pouvez voir, ça a tout haché (ça sent très bon), et de mettre dans un autre récipient… ça va être pour notre fameuse sauce.
    Ensuite, une fois qu’on a récupéré toute notre préparation hachée, on mélange avec notre sauce soya ou teriyaki dépendamment de celle que vous avez à mélanger. Moi j’ai fait un peu un mélange soya et tamarin qui étaient sans gluten bien sûr, et je vais laisser ma préparation mariner pour passer à ma deuxième étape.

  • Dans notre prochaine étape on va préparer notre étager :
    Alors on va commencer par prendre de l’eau. On demande 450 g d’eau. Je n’ai pas pris la peine de nettoyer mon bol. Même s’il y en a plus (ou moins) c’est pas tellement grave. L’important, c’est sûr que plus vous allez mettre de l’eau, plus ça va être long à cuire ! Et la même chose si vous n’en mettez pas assez, ça ne fonctionnera pas pour la cuisson au Varoma.
    On me demande d’insérer mon panier. Alors j’ai mon panier ici. Mon panier avec toujours la penture tournée vers la poignée pour pouvoir l’utiliser après.
    Ensuite, on ajoute des légumes. La recette parle de fèves ou encore de haricots. Moi j’avais déjà une préparation asiatique, et la mienne est congelée.
    Encore une fois je vais vous montrer des variantes. Donc c’est sûr que le fait que je vais mettre des légumes congelés je vais ajouter un petit peu de temps de cuisson, étant donné que ça va refroidir mon eau, bien sûr !
    On ferme le couvercle. On y a mis nos haricot mais dans mon cas c’était des légumes congelés à la japonaise que j’avais dans mon congélateur.
    On continue. Cookidoo me demande de mettre mon Varoma en place. Alors dans mon Varoma, moi ce que j’ai fait encore une fois j’ai remis les mêmes légumes. Ça aurait pu être juste des bouquets de brocoli, ça aurait pu être aussi une partie dessert si vous en aviez envie (par exemple en baluchon).
    Bien toujours s’assurer d’avoir un espace vide à l’intérieur – moi j’ai mis un emporte-pièce mais vous pouvez mettre différentes choses – pour s’assurer qu’il y a un canal où la vapeur va bien passer, en plein milieu de votre Varoma. On installe notre Varoma sur le bol.
    Ensuite, ben là j’ai un peu exagéré ! On se fait notre fameux saumon. J’ai six morceaux ( six filets).  Habituellement la recette dit d’en mettre quatre.
    Alors encore une fois on peut jouer avec le tout.
    Comme je ne voulais pas que le liquide de mon saumon coule dans mes légumes, j’ai mis ici les fameuses feuilles de Varoma steam (qu’ils appellent les steamming papers) pour empêcher le tout de couler. Mais ça se ferait très bien avec un papier parchemin que vous découpez à la bonne grandeur, que vous mouillez, que vous fouillez et qu’ensuite vous pouvez aller mettre dans le fond de votre plateau.
    Moi, je vais avec mes feuilles ensuite on va fermer le tout et on est parti pour 18 minutes en mode Varoma !
    Comme je vous ai dit, j’ai plus de saumon quand même assez épais et j’ai mis des aliments congelés, alors au lieu de mettre 18 minutes je vais tout de suite ajouter 2 minutes et je pourrai voir de quelle façon la cuisson du saumon est rendue une fois les 20 minutes terminées, et déciderai alors d’en ajouter ou pas.
    Comme c’était une recette préprogrammée, tout est déjà programmé à Varoma, la vitesse aussi et le minutage. Moi je fais juste aller ajouter 2 minutes de plus.

  • Alors notre 20 minutes de cuisson est terminé :  
    Je regarde… Je trouve qu’il n’est pas encore assez cuit au niveau des plus grosses épaisseurs.  Je ne vais pas ouvrir le couvercle trop longtemps pour ne pas perdre la chaleur. Je vais rajouter un autre 2 minutes à ma cuisson.
    Donc c’est pas plus compliqué ! On va repartir pour un 2 minutes de plus…
    Ça vient de sonner. On va aller faire le test. Je pense vraiment que c’est bien cuit.
    Toujours poser le plateau sur notre couvercle de façon à ne pas laisser tomber l’eau.
    Comme c’est un saumon qui est très rose foncé, je coupe… et oui, il se détache de la peau donc on voit qu’il est très bien cuit.
    Je peux vous montrer aussi : il y a tout le blanc (bien sûr le gras du saumon) qui remonte à la surface et que je vais enlever de mes filets lorsque je vais les placer dans l’assiette, bien sûr !
    Ensuite je veux vous montrer mes légumes qui ont bien cuit à la vapeur, et la même chose pour ceux qui sont dans mon panier.

    Une astuce pour ceux qui ne le savent pas : pour pas se brûler on peut toujours utiliser la petite fente de notre spatule pour aller retirer le panier.

    Regardez dans quel état sont nos légumes qui ont très bien cuit aussi.
  • Voilà ! Je voulais vous montrer mon assiette montée. Je voulais surtout aussi vous montrer que, comme c’est du saumon sockeye très foncé, comment la chaire se détache super bien. La peau reste en dessus, comme quoi il est vraiment bien cuit.

  • Ce qui va me rester maintenant à faire, ça va être de verser un petit peu de ma sauce japonaise qui a marinée. On peut en mettre comme ça sur nos légumes et sur notre saumon.
    Donc une belle assiette ici qu’on va déguster avec plaisir et, bien sûr il m’en reste cinq autres pavés (parce que je suis pas toute seule à manger).

Sur ce, encore une fois une belle petite recette qui se fait en à peine 35 minutes et sur laquel on a même pas 10 minutes de manipulation et
où on peut vaquer à d’autres occupations pendant que ça cuit.
Il va nous rester des légumes et du saumon, la belle petite sauce aussi japonaise qui aurait pu être servie avec du riz au lieu des légumes dans le panier. Vous auriez pu utiliser un autre saumon, n’importe quel saumon goûteux, ou encore un autre poisson, un  poisson blanc ou de la truite ou de la morue pour faire exactement la même recette.

Saumon à la sauce et légumes verts. Pour finaliser, on peut mettre des belles petites graines de sésame rôti… et on a une très belle assiette à vous présenter et à déguster !

Je vous dis: bon appétit !

Besoin de plus d'info ?

Laisser un commentaire